Tous nos clients nous le disent : à La Maison d’Horbé, on se sent comme chez des amis : accueillis, détendus, confortablement installés dans un décor chaleureux qu’on a toujours plaisir à retrouver.
Que vous veniez pour le restaurant ou pour le salon de thé, ou plus simplement pour revisiter notre brocante, nous nous efforçons de vous réserver le meilleur accueil et de prêter la plus grande attention à vos attentes.
Venir nous voir, c’est vivre une expérience particulière, celle de la découverte d’un restaurant-brocante dont, nous en sommes confiants, vous garderez longtemps un agréable souvenir.
Alors à bientôt !
Laurent et l'équipe de

La Maison d'Horbé

Revue de presse

  • Campagne Décoration

    Étape gourmande à La Maison d’Horbé : antiquités, brocante et salon de thé, tout est là pour passer un bon moment…

  • Auto Retro

    Objectif : La Perrière, un village attachant devenu branché avec l’installation d’artistes et de célébrités (Chantal Thomass en tête de file), pour un entr’acte (chine, brunch et lunch en terrasse ou dans les salons) à La Maison d’Horbé

  • Atmosphères

    Sur la place du village de La Perrière, La Maison d’Horbé… Jean-Noël Loriers a su y créer un univers éclectique et séduisant en faisant se côtoyer verrerie et vaisselle ancienne, peinture, bijoux ethniques, vêtements d’hier, d’ici et d’ailleurs : un décor « chine de voyage ». Laurent Loingtier y propose des brunchs originaux avec foie gras maison, saumon fumé ou jambon du Perche, pâtisseries et chocolats de chez Bataille, yaourt à l’amande au lait bio, assortiment de thés et confitures à sa façon, le tout servi dans de la vaisselle raffinée… Une vraie brocante de campagne avec un ravissant salon de thé et une galerie d’art : l’esprit en plus !

  • Côté Ouest

    De quoi régaler ses yeux autant que ses papilles ! On arrive sur une adorable place de village,… Une impression de grand calme nous saisit après avoir fermé la porte de la voiture. Un portail ouvert laisse une statue d’église accueillir les promeneurs. Nous sommes ici dans l’endroit huppé du Perche, le village-mode ! La Maison d’Horbé est le repaire des bobos parisiens. Cela dit, c’est un véritable plaisir de faire une pause dans cette vraie brocante de campagne. Tout y est bien choisi, le thé succulent et le lieu magique. A l’origine de l’affaire, Jean-Noël Loriers et Julien Cendres, venus là acheter une résidence secondaire, tombés amoureux du coin et restés y faire leur vie. Depuis, la maison s’est transformée en brocante consacrée d’abord aux arts de la table, mais aussi aux petits meubles, aux tableaux, bibelots, bijoux et autres objets choisis avec goût. Au duo est venu se greffer Laurent, passionné de cuisine qui a monté le salon de thé. L’été, on déjeune sur la terrasse, l’hiver dans deux salles douillettes…

  • Détours en France

    Des recettes concoctées par Laurent Loingtier… entièrement au feeling ! On peut fort bien déjeuner (ou dîner) dans cette maison charmante et chaleureuse où des milliers d’objets étincelants sont joliment présentés sous des lumières tamisées. À emporter : du jus de pommes, des confits d’oignons en pot, du miel de La Perrière, des terrines de foie gras mi-cuit, et des confitures qui méritent vraiment le voyage… Le détour est indispensable ! »

  • E-romantic-Hotels.com

    Notre conseil ? Une halte au salon de thé et d’antiquités La Maison d’Horbé, sur la grand-place de La Perrière : ultra-raffiné !

  • L’Express

    La Maison d’Horbé, sur la grand-place du village ornais de La Perrière, est un lieu enchanté. On se croirait dans un conte de Beatrix Potter. Hormis les lapins, tout y est : la glycine qui parfume la cour, le chant d’un filet d’eau sur la pierre et le labrador noir couché sur les pavés ! Où s’arrête la brocante ? Où commence le salon de thé ? Il n’y a pas franchement de frontières dans cette demeure du XVIIe siècle qui regorge de trésors. Une brocante aux airs de bazar précieux où se côtoient verres en cristal gravé, argenterie, bijoux anciens rapportés du Rajasthan, estampes, couvre-lits et rideaux en filet. Un salon de thé parfait : guimauves, caramels au beurre salé, confitures grand-mère et gâteaux maison, thés Mariage frères et brunchs au foie gras. À partir de midi, Laurent Loingtier se met en cuisine et prépare sa célèbre brouillade de Saint-Jacques au vinaigre de truffe…

  • JeJoueAuGolf.com

    Vous cherchez un salon de thé atypique ? Direction La Maison d’Horbé, à la Perrière, où Laurent vous accueillera dans son salonbrocante. Ici, on ne se prend pas au sérieux, on est là pour le plaisir, se faire plaisir et partager. Un bonheur simple dans un lieu étonnant où l’on aime passer du temps. Une très belle adresse, donc, où l’on peut aussi dîner à prix modéré.

  • Le Journal du Dimanche (JDD)

    Allez bruncher à La Maison d’Horbé, sur la grand-place de La Perrière : foie gras et magret maison, jambon fumé dans le Perche… Et dégustez la marquise d’Horbé, un gâteau au chocolat et aux noix avec sa crème anglaise!

  • Maisons Village Campagne

    À La Perrière, un beau village auquel la styliste Chantal Thomass et l’écrivain Julien Cendres ont contribué à rendre la vie, La Maison d’Horbé… où chine et gourmandise (foie gras de canard aux morilles maison) font bon ménage!

  • Pays de Normandie

    Le village star du Perche a ses incontournables, telle La Maison d’Horbé : salon de thé – brocante…

  • Télérama

    Une chaleureuse table qui fait aussi salon de thé et magasin d’antiquités, une cuisine traditionnelle servie dans un cabinet de curiosités où s’amoncellent tableaux et bondieuseries…

  • Week-ends et confidences

    La Perrière, le plus branché des villages du Perche, s’est doté d’une adresse à sa mesure avec La Maison d’Horbé. Laurent Loingtier vous propose ici des brunchs raffinés ponctués de bonnes salades, d’œufs brouillés…